Sortie Migration des oiseaux

La traditionnelle sortie migration des oiseaux s’est déroulée dimanche 4 octobre 2020 au Mont Mourex, à l’occasion des journées européennes de la migration.

Stéphane Gardien, notre spécialiste pour cette journée, nous a fait profiter de son expertise d’ornithologue et de ses connaissances naturalistes. Nous avons eu la chance de passer entre les gouttes, par contre un fort vent de sud nous a accompagné tout au long de la sortie.

Après un exposé général sur le phénomène de migration très instructif, nous avons pris jumelles et longues-vues pour parcourir le sommet du Mont Mourex.

Stéphane, toujours à l’affût du moindre cri qu’il identifie instantanément sans besoin de lever la tête, nous fait remarquer la présence de plusieurs petits passereaux : pinsons des arbres, grives musiciennes, bruants jaunes, Tarin des Aulnes, alouettes lulu…

Ci dessous, des  photos illustratives du bruant jaune et du pinson des arbres (photos J-C Delattre)

Au niveau des rapaces, nous observons quelques buses variables en migration et d’autres en chasse au-dessus du Mont, ainsi que des éperviers et faucons crécerelles, ces derniers effectuant un joli vol stationnaire à contre vent, dit « du Saint Esprit », durant lesquels ils scrutent le sol à la recherche d’une proie.

Dans les buissons de l’ancienne carrière, nous observons et entendons quelques oiseaux, certains locaux comme le pic vert, d’autres en migration dite « rampante ». La migration rampante concerne plusieurs petits passereaux, et consiste à migrer par petits bons tout en se nourrissant au passage dans la végétation qui se présente sur le trajet. Nous observons où entendons notamment la fauvette à tête noire, le tarier pâtre, les rougequeues noir et à front blanc, le pipit farlouse, la mésange bleue et charbonnière, le pouillot véloce, ainsi que plusieurs groupes de pinsons des arbres.

Si la plupart de ces oiseaux ne migreront pas au delà de notre pays pour passer l’hiver, le rougequeue à front blanc et le pipit des arbres, eux, sont sans doute en route pour un long voyage jusqu’en Afrique subsaharienne.

Le tarier pâtre et le pipit farlouse:

La sortie se termine au sommet du Mont. Les conditions météorologiques ne sont pas très bonnes pour l’observation de la migration, mais 4 milans royaux (photo illustrative ci dessous) ainsi que 7 pigeons colombins nous gratifient de leur passage et viennent enrichir la liste des oiseaux observés.

Nouveau Bureau

Un nouveau bureau a été élu lors du Conseil d’administration du 3 juin 2020 (voir composition ici http://www.arn-nature.fr/organisation/).

Nous en profitons pour remercier chaleureusement Renée Depraz, Présidente pendant 13 ans de 2007 à 2020.

Nous remercions également Julie et Lynne, qui ont passé la main après de nombreuses années passées aux ARN:

-Julie Warrilow, qui a occupé le poste de Trésorière des ARN de 2012 à 2020. Julie siège au sein de notre conseil d’administration en tant que représentante de l’ACNJ. Durant ces 8 dernière années elle a assuré le travail de la trésorerie. Un poste dont elle s’est occupée en toute discrétion, tenant méticuleusement à jour les comptes de nos dépenses et recettes, le suivi des adhésions, les demandes de subventions… tout en participant activement à l’organisation des sorties et à la tenue de stands et autres ateliers aux côtés de Lynne.

-Lynne Hopkins: enthousiaste et pleine d’idées, Lynne a mis à notre disposition pendant 10 ans ses extraordinaires connaissances naturalistes organisant notamment des animations très populaires sur le thème des hérissons et des oiseaux, des journées de bénévolat et des chasses au trésor de la nature avec le Verger Tiocan , des sorties pour admirer la biodiversité des Etangs de l’Etournel, les chants des oiseaux à l’aube, et autres manifestations des ARN…

Lynne et Julie, anglophones, ont aussi travaillé sur la traduction en anglais du site de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute Chaine du Jura, un travail dont tout le monde se félicite.