L’association

Ouverte à tous les amis de la nature, l’association des Amis de la Réserve Naturelle de la Haute chaîne du Jura (ARN) a été créée en 1979 dans le but d’assurer la protection de la biodiversité et la sauvegarde espaces naturels de la Haute-Chaîne du Jura. Elle agit bien-au-delà des limites territoriales de la réserve, pour soutenir localement un rapport durable et harmonieux entre l’homme et son environnement.

Elle est agréée depuis 1995, ce qui lui permet d’agir directement auprès des collectivités pour défendre les intérêts environnementaux et garantir un niveau de protection élevé du patrimoine naturel.

Elle réunit plus de 5’000 adhérents et fédère 14 associations intervenant dans des domaines aussi variés que le sport, la mycologie, etc.

Nos missions :

  • Aider à faire connaître la richesse et la diversité du patrimoine naturel de la Haute-Chaîne et de son écrin géographique à travers des sorties thématiques et des animations.
  • Assurer la défense des espaces et espèces sensibles en tant qu’experts au sein des instances de la réserve et auprès des collectivités locales.
  • Sensibiliser le grand public à l’importance de la préservation et au respect des équilibres et milieux naturels.
  • Jouer les sentinelles et alerter la population et ses représentants des dangers ou menaces pouvant peser sur l’environnement.
  • Former des intervenants à la diffusion des connaissances et savoir-faire naturalistes.
  • Initier ou contribuer à des actions spécifiques de protection.

Notre implication au sein de la Réserve naturelle :

Historiquement liés à sa création, les ARN  sont membres actifs des instances de la Réserve naturelle :
le comité consultatif : c’est le « Parlement » de la Réserve. Présidé par le Préfet, il est composé de trois collèges d’égale importance, représentant respectivement :

  1. les administrations et collectivités territoriales
  2. les propriétaires usagers
  3. la communauté scientifique et les associations agréées pour la protection de l’environnement.

Il se réunit au mieux 3 fois/an pour définir ou ajuster les orientations de la politique de gestion de la Réserve.
le comité de suivi des travaux : c’est un comité consultatif restreint chargé de traiter les « petits » dossiers, notamment les autorisations de manifestations sportives et la conduite de petits travaux. Piloté par le sous-préfet, il se réunit 3 ou 4 fois/an.
la cellule technique : petit groupe de travail animé par le Conservateur et son adjoint, il est chargé de la mise en œuvre et de la bonne exécution du plan de gestion. Il se réunit environ 10 fois/an. En sont également membres : le Parc Naturel du Haut-Jura, l’Office National des Forêts, un délégué du conseil scientifique de la Réserve.